C2012/S1 : c’est le petit nom de la « nouvelle comète du siècle ».

Des comètes du siècle, il y en a en fait tous les ans : des comètes qui, en se rapprochant du soleil, promettent une magnitude incroyable, tatati, etc… et qui finissent par faire pschitt sous la pression des radiation solaires…

Cette fois, les astronomes ne se sont (pour l’instant) pas totalement trompés : en date de rédaction de cet article, la magnitude de la comète atteignait les 3.7, donc largement visible à l’œil nu ! Bon, vu les alertes météo pluie et neige qui se profilent ces jours-ci, c’est mal parti…

En tout cas, pour toutes les infos, le plus simple est d’aller voir ce site :

http://www.cometisonnews.com

Et pour les éphémérides officielles, le Minor Planet Center est toujours une source utile.