Après 2 soirées de visuel assisté et discussions avec Madame, j’ai décidé de faire ce petit article pour passer en revue les infos principales pour un ciel de juin. Alors certes, ça irait plus vite d’acheter le C&E de juin 2020, mais là j’ai la flemme, et puis y aura peut-être d’autres choses en plus… ou en moins… ^^

En plus, on est déjà fin juin, mais disons que cette page servira à peu près pour juin… et juillet 😀

D’abord, la liste des constellations visibles en début de soirée, c’est-à-dire entre 23h et minuit. Pour rappel, les nuits de juin sont courtes, la nuit astronomique (vraiment complète) ne dure que 3h et des brouettes, c’est la période la plus courte de l’année (vivement août !).

Nom Abbréviation Remarques
Grande Ourse UMa Je l’ai longtemps délaissée alors qu’elle renferme tellement de galaxies sympas ! Attention, a tendance à se planquer derrière le chêne assez rapidement...
Petite Ourse UMi Constellation la plus priche du nord céleste. Ma constellation copine-de-mise-en-station
Cassiopée Cas Le fameux W...
Chiens de chasse CVn Au dessous du manche de la « Casserole », les chiens de chasse abritent entre autres... M51, mais pas que !
Couronne Boréale CrB doit bien y avoir des trucs sympas, mais je me souviens plus
Chevelure de Bérénice Com De souvenir, il y a une palanquée d’amas galactiques là dedans !
Flèche ?? Petite et discrète, en dessous du cygne
Dragon Dra Houlà qu’elle est grande cette constellation ! Je ne m’y suis pas encore intéressé… va falloir y remédier !
Hercules Her Hercules et ses 2 amas M13 et M92, quasiment au zenith en début de nuit.
Cygne Cyg Pointe Nord-Est du triangle d’été, cette constellation est traversée dans toute sa longueur par la voie lactée. Pas grand chose à voir forcément en visuel, par contre l’imagerie grand champ est un régal.
Lyre Lyr Pointe Nord-Ouest du triangle d’été, héberge M57, la nébuleuse de la Lyre
Taureau Tau La pointe Sud du triangle d’été
Petit Renard Vul Ne paie pas de mine, avec ses 2 étoiles, mais abrite M27… mmmmh…
Bouvier Boo Son étoile principale, Arcturus, est la plus brillante du ciel local. Parfaite pour faire la mise au point en VA...

Pour info, la liste n’est pas forcément exhaustive : il s’agit des constellations facilement visibles depuis le point d’observation du jardin, en tenant compte de l’environnement local : végétation, maison, pollution urbaine, …Donc en gros, les constellations vers le sud à moins de 40° d’élévation sont hors concours, malheureusement.

Et là, un petit tour des objets de tout poil à visiter, au gré des envies, du temps imparti, des moyens techniques et de la météo… Je vais essayer de les classer par ordre de facilité…

Nom Type Constellation Niveau
M13 Amas Globulaire Her Facile
M57 Nébuleuse Planétaire Lyr Facile
M27 Nébuleuse Planétaire Vul Facile
M31 Galaxie And Facile
M81 Galaxie UMa Facile
M82 Galaxie UMa Facile
M101 Galaxie UMa Facile
M109 Galaxie UMa Facile
M51 Galaxie CVn Moyen

Voilà. La liste est loin d’être exhaustive, mais je vais tâcher de faire évoluer cet article au fil des observations et des idées sur la durée…

Au passage, vous pouvez également utiliser la carte interactive disponible sur https://skyandtelescope.org/interactive-sky-chart/ pour avoir vos propres cartes du ciel interactives en temps réel sur le Net...